Mois : février 2019

Élections européennes : parlons enfin d’Europe sociale !

À la mi-campagne, l’Union des Fédéralistes européens fait le point sur les élections européennes ! Après un lancement de campagne à Paris les 25 et 26 janvier, l’UEF Auvergne Rhône-Alpes vous invite à une journée de débats le samedi 9 mars 2019 de 11h à 18h. LeRDV à la Maison des Sociétés Savantes (39B Rue de Marseille, 69007 Lyon).

PROGRAMME :

10h30 Enregistrement.
11h Introductions :
– Mme. Ophélie Omnes, avocate, Présidente de l’UEF France,
– M. Sandro Gozi, ancien Secrétaire d’État auprès du Président du Conseil italien en charge des affaires européennes (2014-2018), cofondateur du Parti démocrate, Président de l’UEF Europe.
11h30 Fish Bowl « Propositions fédéralistes en vue d’une Europe sociale », animé par :
– Mme. Claire Versini, membre du Bureau de l’UEF France et responsable des Jeunes Européens France
– Mme. Léa Gévaudan, Vice-présidente des JE France, membre du Comité directeur de l’UEF AuRA, qui proposera les propositions de la JEF Europe en matière d’Europe sociale,
– M. Luc Landrot, Bureau de l’UEF AuRA en charge de la communication, membre des JE France.
13h/13h45 Buffet végétarien.
14h Allocutions :
– Mme. Karine Dognin-Sauze, Vice-présidente de la Métropole Lyon Rhône (à confirmer).
14h30 Table ronde : « Une Europe sociale est-elle une condition de la concrétisation du Peuple européen »
Animateur : M. Jean-François Richard, membre du Bureau de l’UEF AuRA, Secrétaire général de Presse Fédéraliste,
Participant-e-s :
– Mme. Sylvie Guillaume (parlementaire européenne, groupe PSE),
– M. Mariano Fandos (Secrétaire confédéral service international Europe de la CFDT),
– M. Henri Malosse (entrepreneur et auteur – Président du Comité économique et social européen 2013/2015,
– M. Sandro Gozi (Président de l’UEF Europe).
15h30 « Débat mouvant » animé par :
Mme. Chloé Fabre – Présidente UEF Ile de France, membre des JE France,
16h30 Table ronde : « Quel(le)s harmonisation fiscale, ressources, budget européen pour une Europe plus sociale »
Animateur : M. Rémi Lauwerier, membre du Bureau de l’UEF France, membre des JE France.
Participant-e-s :
– Mme. Karima Delli (parlementaire européenne, groupe EELV-ALE, à confirmer),
– M. Michel Dévoluy (chaire Jean Monnet de l’intégration économique européenne – Université de Strasbourg, Président UEF PACA),
– M. Alain Paul Godard (Ancien PDG de Rhône-Poulenc Aventis, co-fondateur de Nouvelle donne, blogueur sur Alternatives économiques),
– M. Alberto Majocchi (Professeur de sciences de la finance – Université de Pavie – Vice-Président de l’Institut d’études sur le fédéralisme de Turin).

Inscriptions -> www.uef.fr/748
Trouvez cet événement sur le Facebook également.
Une participation aux frais d’organisation de 10 euros est demandée, à régler en ligne lors de l’inscription. Elle comprend un dossier et le déjeuner.

Evènement partenaire de www.cettefoisjevote.eu ! Vous pourrez vous inscrire sur place à cette plateforme lancée par le Parlement européen, en 24 langues. Elle vise à soutenir plus de 150 000 volontaires dans tous les États membres qui se sont inscrits et engagés à convaincre les citoyens de voter aux élections européennes des 23-26 mai 2019.

PARTENAIRES :
Les Jeunes Européens – Isère
Les Jeunes Européens – Lyon
Jeunes européens – Saint Etienne
Les Jeunes Européens – France
Maison des Européens Lyon
Union Régionale des Acteurs locaux de l’Europe
Mouvement Européen Lyon-Rhône
Presse fédéraliste

Élections européennes : J-100

Vous l’aurez compris, nous sommes à 100 jours des élections européennes qui auront lieu, rappelons le, le 26 mai prochain en France.

Le moment de rappeler que peu importe le choix que vous ferez, l’importante est d’en faire un. Pour ne pas laisser les autres décider à votre place.

L’Union européenne est heurtée de plein fouet, pour la première fois depuis sa création, en son sein de par la montée des extrémismes et de l’euroscepticisme.

Il est donc plus qu’urgent de faire entendre votre voix ! Nous comptons sur vous !


Conférence « Femmes et migrations en Europe » à Portes-lès-Valence

Début mars aura lieu la semaine internationale pour les droits des femmes, Europe Direct Drome Ardeche vous propose une conférence sur les femmes et les migrations en Europe le 9 mars prochain à 16h à la MJC de Portes-lès-Valence !

Dans le cadre d’une Semaine internationale pour les droits des #femmes du 4 au 9 mars 2019, Europe Direct Drôme Ardèche, la Mjc Portes Lès Valence et FemmesSolidaires Drôme vous invitent à la rencontre « Femmes et #Migrations en Europe : Focus sur les Balkans occidentaux »

La migration des femmes, bien qu’importante, reste aujourd’hui peu visible dans l’espace public. Pourtant celle-ci n’est ni récente, ni marginale. La féminisation des flux migratoires et l’existence de certaines causes de la migration spécifiquement liées au genre sont une réalité. Lorsque l’intérêt est porté sur les migrantes, il est bien souvent accompagné d’une perception stéréotypée et réductrice. Ainsi la complexité et la diversité de leurs situations sont encore mal connues.
Cette rencontre propose de poser la spécificité de la question du genre et des migrations au cœur des propos.

Venez échanger sur ce sujet avec les intervenantes et partager vos expériences :

• Michèle Rivasi, députée européenne
• Mimosa Ahmetaj, représentante de la mission Kosovo auprès du Conseil de l’Europe
• Ardiana Toska, spécialisée sur les questions d’intégration des Balkans occidentaux dans l’Union Européenne
• Linda Guery, auteure de « Femmes et migrations : raisons et routes de l’exil »
• La CIMADE Auvergne Rhône-Alpes (à confirmer)
• Une Albanaise installée à Portes-les-Valence

Rencontre ouverte à toutes et tous et gratuite. Inscription conseillée : animation@mjc26800portes.org

Accueil du public à partir de 16h (débats mouvants animés par le collectif Les Odettes) – Début de la rencontre à 16h30 – La rencontre sera suivie d’un pot convivial offert (chacun pourra apporter une grignote à partager).

L’avenir de la défense européenne

Hier soir, a eu lieu la première soirée des décodeurs européens dédiée à l’avenir de la défense européenne.

L’occasion pour la Maison des Européens Lyon de revenir sur ce sujet à travers notamment le document de réflexion sur l’avenir de la défense européenne.

L’Union européenne a apporté une période de paix sans précédent sur notre continent. Cependant, elle est aujourd’hui confrontée à de nouvelles menaces : des puissances mondiales et régionales qui se réarment, le terrorisme qui frappe en plein cœur des villes d’Europe et la multiplication des cyber-attaques.

Des menaces hybrides donc et transnationales qui nécessitent des actions communes. Autrement dit, les Etats membres doivent davantage prendre en main leur propre sécurité comme, par exemple, en coordonnant leurs dépenses de défense.

3 scénarios sont donc possibles :

  • La coopération en matière de sécurité et de défense: l’Union européenne apporte un complément aux efforts déployés par les Etats membres.
  • La sécurité et les défenses partagées: l’Union européenne vient renforcer les Etats membres par une solidarité opérationnelle et financière.
  • La défense et la sécurité commune: une solidarité et une assistance mutuelle pour une défense commune.

Nous vous rappelons qu’il vous est toujours possible de vous inscrire aux prochaines soirées des décodeurs européens du mardi à l’adresse suivante : https://www.helloasso.com/associations/maison-des-europeens-lyon/evenements/samedi-de-l-europe?fbclid=IwAR0B5qbi3d_m6kJuuaJh42CDPp4aMzDO7iVAXFwugmiIeYQGFti2ePtXXxg


Transition énergétique : La région passe à côté des fonds européens

Par Michel Deprost – 24 janvier 2019, journaliste à Enviscope

Utilisation insuffisante des fonds européens pour l’économie bas carbone, pour atteindre les objectifs du Grenelle de l’Environnement, pour la recherche, pour le développement du très haut débit : le conseiller Ceser Christian Juyaux (CFDT) a pointé des manques de la Région dans la gestion des fonds européens à la disposition de projets des territoires et des citoyens.

Christian Juyaux, pour la CFDT, a pointé plusieurs retards dans les engagements de dépenses par rapport aux objectifs thématiques. Le conseiller Ceser explique que seulement 14 % des fonds ont été consommés en Rhône-Alpes pour accroître l’offre de recherche, le développement et l’innovation mobilisables par les entreprises dans le domaine de la spécialisation intelligente et 30 % en Auvergne pour augmenter le nombre de projets innovants collaboratifs dans le même domaine.

De même seulement 28 % des fonds ont été dépensés en Rhône-Alpes pour la couverture Très Haut Débit en fibre optique dans les territoires et seulement 37 % pour augmenter le niveau d’appropriation numérique par les entreprises. “C’est une illustration du retard dans l’utilisation du numérique dans notre région“. Pour soutenir l’exportation des PME auvergnates il reste plus de 6 M€ sur le budget. Il reste à peu près la même somme pour développer l’activité économique par l’innovation sociale en Rhône-Alpes.

Economie bas carbone : du retard aussi

L’utilisation insuffisante des fonds européens est aussi vraie pour l’environnement. Christian Juyaux rappelle que pour “la transition vers une économie à faible émission en CO2, 39 % du budget prévu en Auvergne ont été engagés et 47 % pour Rhône Alpes dont la presque totalité des fonds prévus pour augmenter l’efficacité énergétiques dans les bâtiments tertiaires et dans les logements privés.” Pour atteindre les objectifs du Grenelle de l’environnement déclinés au niveau régional 60 % du budget, soit 45 000 euros, restent à dépenser avant fin 2019.

La promotion de l’emploi durable et de qualité, le soutien à la mobilité professionnelle volontaire, poursuit le conseiller Ceser CFDT, “n’ont mobilisé que 33 % des 32 422 289 € prévus en Rhône-Alpes dont seulement 14 % pour réduire le nombre de défaillances d’entreprises et de licenciements économiques par l’anticipation des mutations et la sécurisation des parcours professionnels des salariés.” Pour animer et valoriser les actions cofinancées par les fonds européens 5 % ont été mobilisés. “Les services de la Région nous informent que ce budget sert pour financer leur propre activité d’assistance technique !”

A ce stade, conclut Christian Juyaux, approuvé par ses collègues, “il est clair que les responsables du Conseil Régional considèrent que les fonds structurels européens sont des appendices du budget régional et non des financements de l’Union Européenne pour les Auvergnats et Rhônalpins qui veulent s’engager dans les objectifs de cohésion pour notre région.”

adhésion

Adhérer, c'est être acteur et non simple spectateur. Pour nous soutenir, cliquez sur le bouton ci-dessous pour adhérer ou faire un don en ligne :

contacts

MAISON DES EUROPÉENS LYON et ses Centres d'information Europe Direct :
• LYON : 04 72 07 88 88 / 06 48 55 79 90
contact@mde-lyon.eu /
europedirect014269@mde-lyon.eu

• DRÔME ARDÈCHE : 06 99 61 26 07 europedirect2607@mde-lyon.eu

localisation

MAISON DES EUROPÉENS LYON et ses Centres d'information Europe Direct :
• LYON : 7 rue Amédée Bonnet, 69006 LYON
• DRÔME ARDÈCHE : Campus Consulaire CCI de la Drôme, 52-74 rue Barthélémy de Laffemas, BP 1023, 26010 VALENCE

évaluation

Vous avez contacté les Centres d’information Europe Direct Lyon ou Drôme Ardèche ? Votre avis nous intéresse ! Merci de remplir ce petit questionnaire.