Fête de la libération de l’Italie à Lyon le samedi 20 avril 2019

Cérémonie commémorative
Maison des Italiens à Lyon le samedi 20 avril 2019
Allocution d’Alain REGUILLON, président de la Maison des Européens Lyon

A quelques semaines des élections européennes, cette cérémonie nous permet de saluer la mémoire de celles et ceux qui sont morts pour que vive la Liberté.

Elle est aussi l’occasion de rappeler que les Italiens, s’ils se sont laissé prendre dans les filets du fascisme, ont su s’en libérer pour retrouver le chemin de l’honneur, celui de la dignité et de la démocratie.

En des temps où les vieux démons ressurgissent dans nombre de pays européens, y compris en Italie et en France, il n’est pas vain de rappeler sans cesse que les mécontentements ne valent pas le risque de perdre la liberté : liberté de penser, de circuler, de choisir !

A quelques semaines des élections européennes, une telle cérémonie doit aussi rappeler que depuis 1945, nous vivons 74 ans de paix entre Européens. Depuis l’an 1500, c’est la première fois dans l’histoire que nous connaissons, en Europe, une période de paix aussi longue.

Il faut se souvenir des mots de Robert SCHUMAN qui, dans son discours du 9 mai 1950, disait : « l’Europe n’a pas été faite, nous avons eu la guerre ».

C’est la plus belle, la plus durable des réussites de la construction européenne engagée, dès cette déclaration, dans la création des solidarités de fait, gages de la réconciliation et de la paix entre Européens.

Il faut aussi se souvenir d’où vient ce formidable élan.

La première tentative d’unir les Européens s’est forgée dans l’entre-deux guerres. C’est à Aristide BRIAND et à Gustav STRESMANN, tous deux prix Nobel de la paix, que nous la devons, hélas sans succès.

C’est aussi à des hommes que les guerres du passé avaient fait naître sous une nationalité que la leur propre. Ainsi en est-il d’Alcide de GASPERI né Autrichien en Haut-Adige et fondateur de la démocratie italienne dont il fut un illustre homme d’État ; ainsi en est-il de Robert SCHUMAN, né Allemand en Moselle, l’un des pères fondateurs le plus emblématique de la construction européenne.

Durant la seconde guerre mondiale, c’est dans les milieux de la résistance que le concept de Fédération européenne apparaît. Le premier à avoir écrit, dès 1942, dans un bulletin de ce qui deviendra le « Mouvement Combat », qu’il faudra retrouver le chemin de l’Union, y compris avec les Allemands libérés du fascisme, c’est Henri FRESNAY, un lyonnais. Et c’est en juin 1944, que les mouvements de résistance réunis à Lyon appellent à la création de la Fédération européenne entre les belligérants.

Mais les adversaires italiens du régime de Mussolini ont été aussi des précurseurs qui ont guidé, et guident encore, les fédéralistes européens dans leur combat pour une construction européenne encore plus unie, encore plus solidaire, encore plus fraternelle.

Je citerai Altiero SPINELLI et Ernesto ROSSI, les rédacteurs du « Manifeste de Ventotene », île sur laquelle ils furent placés en résidence surveillée. Ce manifeste, qu’avec quelques amis nous avons réédité l’an dernier, reste une source de réflexion quant au devenir de l’Union européenne.

Comme la Déclaration SCHUMAN du 9 mai 1950, le Manifeste de Ventotene est un texte fondamental qui restera l’une des bases les plus abouties de la pensée d’Union des Européens, celle qui reste le plus sûr garant du maintien d’une paix toujours fragile, tant les vieux démons dont je parlais au début de mon propos sont aptes à ressurgir ; les générations qui n’ont pas connue la guerre ayant tendance à perdre la mémoire de l’horreur.

Que cette journée de commémoration, à laquelle je vous remercie d’avoir convié la Maison des Européens, puisse réveiller cette mémoire et donner l’envie de continuer à vivre ensemble, dans la paix et la fraternité.

Lyon, le 20 avril 2019

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

adhésion

Adhérer, c'est être acteur et non simple spectateur. Pour nous soutenir, cliquez sur le bouton ci-dessous pour adhérer ou faire un don en ligne :

contacts

Maison des Européens Lyon 
Centre d'information Europe Direct Lyon 
+ 33 4 72 07 88 88 / + 33 6 4855 79 90
contact@mde-lyon.eu
europedirect014269@mde-lyon.eu

Centre d'information Europe Direct Drôme Ardèche 
+33 6 99 61 26 07
europedirect2607@mde-lyon.eu

localisation

évaluation

Des remarques à nous faire ? Un petit questionnaire à compléter (cliquez sur l'icône) afin que les Centres d'information Europe Direct Lyon et Drôme Ardèche continuent leur grande ascension dans votre cœur.

Bureau du Parlement européen.
Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures

  • Membre suppléante

Commission de la culture et de l'éducation

  • Contacts

Parlement européen à Bruxelles, Bât.
Altiero Spinelli, Bureau 14G102

Assistants parlementaires: Sophie
Attuil, Julie Leblanc
sylvie.guillaume@europarl.europa.eu

Assistants en région: Laurent Jauffret
1, place Louis Pradel 69001 Lyon
04 78 98 74 23
06 82 67 84 63
contact@sylvieguillaume.eu

  • Membre

Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire

  • Membre suppléante

Commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie. Commission des pétitions

  • Contacts

Parlement européen, Bât. Altiero Spinelli, Bureau 06E204

Assistants parlementaires: M. S.
Barles Sébastien, David Drui et
Sophie Perroud
michele.rivasi@europarl.europa.eu

Assistante parlementaire en région:
Justine Arnaud
04 75 60 32 90 /
justine.arnaud@michele-rivasi.eu

  • Membre

Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures.

Délégation pour les relations avec les pays du Maghreb et l'Union du Maghreb arabe.

Délégation à l'Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée

  • Membre suppléant

Commission des affaires constitutionnelles

  • Contacts

Parlement européen à Bruxelles, Bât.
Altiero Spinelli, bureau 13E146

Assistants parlementaires au Parlement européen: Anne-Sophie
Tobar-Malagueno

Assistants parlementaires en région:
Géraldine Bastien le Gourrierec,
François Peyrat, AgnesSaby.
brice.hortefeux@europarl.europa.eu

  • Membre

À venir

  • Membre suppléante

À venir

  • Contacts

À venir

  • Membre

À venir

  • Membre suppléant

À venir

  • Contacts

À venir