Retour sur la rencontre jeunesse « Hey Europe – Nous sommes votre avenir ! » à Stuttgart (Allemagne)

Du samedi 9 au lundi 11 octobre, cinq jeunes de la région Auvergne-Rhône-Alpes – Anthony, Thomas, Esther, Ciham et Laurine – accompagnés par les centres EUROPE DIRECT Drôme Ardèche et EUROPE DIRECT Lyon Métropole, se sont déplacés à Stuttgart en Allemagne pour une rencontre jeunesse au sujet de la Conférence sur l’avenir de l’Europe (#CoFE). C’était la deuxième partie de la série de discussions « Hey Europe – We are your future! » avec des jeunes des quatre régions motrices d’Europe – d’Auvergne-Rhône-Alpes, du Bade-Wurtemberg, de la Catalogne et de la Lombardie – pour approfondir les enjeux européens.

Deux participants, Anthony et Laurine, partagent avec nous leurs impressions de cette rencontre !

Lors du week-end du 8 octobre, nous avons été accueilli dans les locaux de l’Hospitalhof par les organisateurs – le centre EUROPE DIRECT Stuttgart. Nous avons pu faire connaissance avec les jeunes de diverses nationalités : espagnoles, italiens, allemands et, donc, français. Nous avons parlé la même langue sur la Conférence sur l’avenir de l’Europe et nous avons débattu autour de deux sujets prioritaires pour l’Union européenne (UE) : la numérisation et la santé mentale.

-> Une matinée axée sur la numérisation.

Le Docteur Ulrich Brückner a présenté les enjeux de la numérisation pour l’Union européenne, ses conséquences sur les sociétés. Ensuite, les participant.e.s ont été réparti.e.s en 5 groupes de 5 ou 6 jeunes de nationalités mixtes afin d’échanger. On nous a demandé de partager nos idées pour avoir une première discussion sur les avantages et les inconvénients de la digitalisation, les domaines qui nécessitent, selon nous, de la développer comme le climat , la santé ou l’éducation. Chaque groupe a ensuite pu présenter ses idées. Les idées qui sont revenues le plus souvent sont que la digitalisation peut avoir des effets positifs comme négatifs (par exemple, les réseaux sociaux permettent de communiquer avec des gens qu’on ne peut pas voir souvent, mais d’un autre côté ils présentent des risques). La digitalisation devrait être développée dans des domaines où il est urgent d’agir.

La deuxième discussion devait aboutir sur des propositions plus concrètes concernant la digitalisation dans les domaines de l’éducation, du climat ou de la santé. Les propositions présentées :

  • Une application financée par l’UE qui aide les citoyens à respecter l’environnement
  • Une application qui permet de développer le domaine de la santé en collectant des données
  • Une éducation au domaine du digital dans les écoles en Europe
  • Un programme qui permet à des jeunes de différents pays européens de tisser des liens grâce au digital
  • Un programme de prévention aux risques liés au digital dans les écoles

-> L’après-midi : discussions autour de la santé mentale.

Comme dans la matinée, la discussion de l’après-midi a commencé par une intervention du Docteur Brückner sur la santé mentale. Sujet qui nous a été présenté comme le mal de notre siècle car la question de la santé mentale est extrêmement récente et n’existait pas quelques décennies auparavant. Nos premiers échanges étaient l’occasion de tenter de définir ce qu’est la santé mentale, notion complexe à définir, il fallait accepter la subjectivité de chacun. On a ensuite partagé nos astuces pour prendre soin de notre santé mentale. Exemples d’idées : la santé mentale est à la base d’une vie équilibrée, il faut l’entretenir en ayant un mode de vie sain, en pratiquant des activités qui nous plaisent, en prenant du recul par rapport aux réseaux sociaux, en normalisant le fait d’aller voir des professionnels de la santé mentale, en ouvrant la discussion à ces sujets…

Le dernier temps de discussion visait à présenter des idées, mesures, qui permettraient de protéger la santé mentale des citoyens européens. Les propositions présentées :

  • Un programme de financement européen pour la psychologie, pour augmenter le nombre de psychologues dans les écoles notamment
  • La mise en place d’un revenu universel pour éviter le stress lié à l’argent, à la précarité
  • La création d’une série européenne, dans toutes les langues de l’UE, pour sensibiliser à la santé mentale. 
  • Utiliser la puissance médiatique dans un but pédagogique pour sensibiliser les citoyens aux questions de santé mentale.

-> Le temps du vote

Ensuite, chacun a voté pour la proposition qu’il ou elle jugeait la plus pertinente dans chaque domaine. A l’issue du premier vote, nous avons débattu pour défendre les propositions qui nous tenaient le plus à cœur. Après un débat plutôt animé, nous avons voté une seconde fois. Les propositions ayant obtenu le plus de voix sont :

  • Digitalisation : l’éducation au domaine du digital dans les écoles en Europe ; et le programme qui permet à des jeunes de différents pays européens de tisser des liens grâce au digital.
  • Santé mentale : la mise en place d’un revenu universel pour éviter le stress lié à l’argent, la précarité ; et la création d’une série européenne, dans toutes les langues de l’UE, pour sensibiliser à la santé mentale.

La #CoFE représente l’occasion d’échanger et de rencontrer nos concitoyens européens, l’occasion de prendre conscience du futur commun. Nous remercions vivement EUROPE DIRECT Stuttgart et ses partenaires pour avoir fait vivre ce week-end ainsi que les jeunes volontaires qui sont venus proposer et nous montrer leur intérêt pour demain. D’autres rendez-vous sont et seront organisés et si jamais vous n’avez pas l’occasion de participer physiquement à cette conférence, alors rendez-vous sur la plateforme en ligne afin de présenter à tous vos vues et de faire vivre la démocratie participative !

* L’événement était organisé par le centre EUROPE DIRECT Stuttgart en coopération avec le ministère d’État du Bade-Wurtemberg, centre évangélique de formation Hospitalhof Stuttgart et le Centre Europe Baden-Württemberg.


* Crédit photo : EUROPE DIRECT Stuttgart et nos participants

Maison de l'Europe/EUROPE DIRECT Drôme Ardèche :
06 99 61 26 07 ; europedirect@maisoneurope2607.eu

        

Maison des Européens Lyon/EUROPE DIRECT Lyon Métropole :
04 72 07 88 88 / 06 48 55 79 90
contact@mde-lyon.eu / europedirect@mde-lyon.eu

         


Les labels   et  portés par